> Contact
Athletic Club Aurélien
Course d'Orientation

N° FFCO : 1307 PR

Colette JOUVE
Présidente
04.42.51.11.70
Laurent MUSCARNERA
Secrétaire
06.11.39.37.95
Pierre ALESSANDRI
Admin. Site
06.82.30.75.07


    
Lien organisateurs club
bouton_sondage_orga.jpg

 Maillot, pantalon, coupe-vent...
indispensables_ACA.jpg

logoffco.gif

> Galerie Photo

galerie_fond_gris.jpg


lien_jaco.jpg

entrainements.jpg

co_paca.jpg

gadget.gif

OnewsFr.jpg

img/balise.gif


13_Orientation_accueil_site.jpg



Infos circuits compétition    IconePDF.jpg       Infos circuits loisirs    IconePDF.jpg

img/balise.gif

Les 6 dernières nouvelles

2014 US Nationals / USA - Canada / Oct 2014 - par Pierre Elias le 24/10/2014 @ 18:02

2014_US_Nationals.jpg


North America Orienteering :
US Nationals and NAOC


Eric_Ross_waiting.jpg


Mon frère étant en expatriation pour quelques années au Canada (Montréal), nous en avons profité (mon père et moi), pour aller lui rendre visite et passer 2 semaines de congés ensemble.
Cette année, le mois d’Octobre était propice pour allier notre passion (la course d’orientation bien sûr) à cette visite, puisque 2 week-ends de courses d’orientation s’enchainaient : les "US Nationals" et les NAOC (North American Orienteering Championship).
C’est donc avec une grande curiosité et beaucoup d’enthousiasme que nous avons pris l’avion vers le nouveau monde …

Après une journée de visite à Montréal et une petite CO au Mont Royal au milieu des pierres tombales et des écureuils (c’est bien la première fois que je fais une CO dans un cimetière !!), nous avons pris la direction du Sud-Ouest pour nous rendre aux Etats Unis, au sud du lac Ontario, à côté de la ville de Rochester. Outre les visites touristiques, trois courses nous attendaient : un sprint, une longue et une moyenne.
Le sprint se déroulait dans un parc. Un sprint facile, sans piège et avec des choix peu décisifs : il fallait courir vite …
Le jour suivant : longue distance dans la vallée Genesee, aussi appelée "grand canyon de l’EST". Le terrain, une vaste forêt en majorité blanche (sur la carte), bordait le canyon et était constituée d’une zone de plateaux avec des grands reliefs assez mous et des flancs à micro reliefs. Quelques difficultés de concentration car j’étais plus dans l’observation du paysage que dans la course ... Je boucle le parcours en 1h27 (une vraie longue de 9km et 400m de D+).
Nous avons conclu ces championnats par une moyenne au même endroit que la longue mais dans une zone un peu plus technique. Malheureusement je fais une grosse erreur (et un mauvais recalage) de 5mn au 2° poste qui m’éloigne du podium malgré le fait que ce soit ma seule erreur.

Aux Etats Unis j’ai retrouvé la même qualité d’organisation que chez nous, avec des écrans pour avoir les classements en temps réel au fur et à mesure de l’arrivée des coureurs. Les cartes étaient de bonne qualité, le terrain intéressant et j’ai bien apprécié de courir une "vraie" longue, car en France je les trouve un peu courtes. Le niveau m’a semblé moins élevé et plus hétérogène que chez nous, avec 2x moins de coureurs et seulement quelques coureurs de bon niveau, en nombre très variable selon la catégorie. Pour les catégories vétérans, les bons coureurs étaient la pluparts du temps originaires d’Europe de l’est (Russie, Ukraine). En H45+, je termine 2° au sprint, 5° à la Longue et 4° à la Moyenne.

Le lendemain de la moyenne aux US, nous sommes remontés sur le Canada, à proximité d’Ottawa, en passant par les chutes du Niagara, pour boucler le tour du lac Ontario. Là nous attendait une semaine de tourisme nature et d’entrainements sur les cartes de la région. De superbes terrains dans des lieux sauvages (Parc de la Gatineau par exemple) où l’on s’attend à tomber sur un ours brun (il y en a !!), au détour d’un relief ou d’un rocher. Des souvenirs inoubliables, comme l’incroyable carte des "Barrens", une mosaïque de lacs, de marécages et de dalles rocheuses granitiques. Pour couronner le tout, les quelques passages pluvieux évitaient nos horaires d’entrainement et la forêt flamboyait des couleurs rouge et or de l’automne Canadien.

Les courses des NAOC ont débuté par une moyenne distance sur un terrain typé scandinave (une forêt avec petits reliefs, marécages, peu de chemins). Sur ce terrain très « brut » la progression était difficile avec un sol caillouteux masqué par un tapis de feuilles mortes (aïe les chevilles !!), des troncs d’arbres pourrissants au sol et un blanc qui tendait parfois franchement vers le vert. Ce terrain m’a aussi fait souffrir techniquement car la navigation était difficile avec peu de points de repère. Il était facile de confondre 2 éléments de relief, facile de perdre le fil et difficile de se recaler. La navigation « azimut-distance » était souvent utile mais malheureusement elle fait partie de mes points faibles ... Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas cumulé 20 mn d’erreurs sur une course.
Ayant tiré les leçons de mes déconvenues de la veille, la longue c’est mieux passée, sur la même carte, mais au 15.000°. J’ai d’ailleurs apprécié cette échelle sur ce terrain car elle facilitait la sélection des éléments utiles à la navigation.
Enfin, nous avons terminé avec un sprint semi urbain, dans la petite ville d’Arnprior : il était vraiment agréable de pouvoir « lâcher les chevaux » après le terrain difficile des 2 jours précédents.
Sur ces 3 épreuves j’étais surclassé en H35+ et je termine 10° à la moyenne, 3° à la longue et 3° au sprint. Le sur classement en H35+ n’a posé aucun problème et n’en pose pour personne, car, que ce soit aux US ou au Canada, il n’est demandé aucun certificat médical pour participer à une compétition et un adulte peut courir sur n’importe quel circuit (même Elite). Seule une décharge de responsabilité est demandée par l’organisateur à tous les coureurs.
A noter enfin la présence de 2 ou 3 autres Français dans les catégories H21, dont Theo Fleurant, qui a fait quelques podiums en catégorie H21Elite.

Si vous avez l’occasion d’aller faire de la course d’orientation en Amérique du Nord, ne la ratez surtout pas car les terrains, les cartes, les courses sont vraiment au top. Les gens sont très sympa aussi : "You are French ? Where do you live in France ? … blabla … blabla …" mais aussi en Québécois.  "Vous-aut’es êtes Français de France ? blabla ... blabla … A tantôt".

Pierre Elias



> US Nationals
>
NAOC

... / ... Lire la suite


Sélection Adrien Delenne JEC 2014 / Belgique - par Pierre Delenne le 24/09/2014 @ 12:44

adrien_JEC.2014.jpg



Une nouvelle sélection pour Adrien en équipe de France :
La Coupe d'Europe Juniors (JEC) du 2 au 5 Octobre en Belgique
Une dernière occasion de performer en H18 !

A suivre sur
http://jec2014.be/

... / ... Lire la suite


Guilhem Elias / 2 titres de Champion de France 2014 - par Pierre Delenne le 09/09/2014 @ 18:59

guilhem_CFC2014.jpg


Guilhem n'a pas raté sa semaine fédérale organisée par la ligue de Provence du 25 au 31 Aout dans la Région de Gap.


Après une mise en route laborieuse sur les 2 premières courses "prologue" à Veynes et à Gap (sprint), Guilhem a su sortir les courses qu'il fallait le restant de la semaine.
Au col Bayard, pour le championnat de nuit et en mass-start, c'est Guilhem qui fait office de lièvre tout au long de la course. Il fera une erreur surprenante à l'approche du dernier poste mais visiblement son suivant Mathis Genaro ne lisait plus la carte et fera la même erreur. Il ne restait plus à Guilhem qu'à le régler au sprint pour un premier titre de Champion de France.
Arrivait ensuite la séquence "moyenne distance". Pas de titre pour les H14 sur cette distance mais c'est tout comme avec les meilleurs français présents sur ces courses open de Ancelle et de Chorges. Guilhem emporte haut la main ces 2 courses dont l'une devant son camarade de club Tommy Delenne.
C'est maintenant l'heure de l'épreuve reine de ces championnats, la longue distance courue à SuperDévoluy. Guilhem n'était pas très satisfait de sa course mais à l'arrivée c'est une nouvelle victoire et un titre avec une avance remarquable de plus de 3 mn sur son suivant. Chapeau !

Ses excellents résultats permettent logiquement à Guilhem d'être présélectionné pour participer aux épreuves de sélection du groupe "France Cadets". Epreuves qui auront lieu le 5 Novembre à l'Ile d'Oléron.
A noter que Joanna est aussi présélectionnée mais n'y participera malheureusement pas car récemment opérée du genou.

Pierre Delenne

... / ... Lire la suite


Adrien Delenne / JWOC 2014 - par Pierre Alessandri le 03/09/2014 @ 18:49

pages/2014/adrien_EYOC_JWOC_2014.jpg

Adrien est sélectionné en équipe de France pour les Championnats du Monde Juniors (JWOC) qui se disputeront en Bulgarie du 20 au 30 Juillet !!
Un programme plein de balises en juillet pour lui...
24 au 30 Juin : EYOC (championnat d'Europe) en Macédoine

logo.EYOC.2014.jpg

2 au 8 juillet : Stage de préparation au JWOC en Bulgarie
20 au 30 Juillet : JWOC en Bulgarie

logo.JWOC.2014.jpg

du 6 au 12 aout : stage de préparation en Norvège pour les JWOC 2015


... / ... Lire la suite


O'Bivwak 2014 / Annecy-Le Semnoz - par Arnaud Malerbe le 12/06/2014 @ 20:13

Obivwak.2014.jpg


Raid O'Bivwak 2014 / Annecy - Le Semnoz


Heureusement les années se suivent et ne se ressemblent pas. Après les conditions météo apocalyptiques de l’édition 2013 dans le Vercors, le Raid d’orientation OBIWAK accueillait près de 1000 équipes à la station du Semnoz sous un soleil éclatant et dans la chaleur : 26 ° au départ.
Quelques Acadiens ont fait le déplacement : Hans sur le circuit A, Guilhem et Pierre Elias sur le D, Samuel, Camille et Arnaud Malerbe sur le D et Jules et Hervé Fourment sur le F.

Apres la vérification des sacs, nous séchons au soleil en attendant le départ en masse à 12h30. Les premiers postes sont relativement faciles, en montant dans le haut des pistes et remontées mécaniques : le peloton s’étire, il fait chaud, certains font des photos du Massif du Mt Blanc imposant, qui émerge de la crête à notre droite en montant à la balise 2.

Puis c’est le début d’une longue étape plutôt descendante. On entre dans les bois et l’orientation devient tout de suite plus compliquée : des vallons rocheux, beaucoup de bois au sol, le choix de contourner par les sentiers est souvent payant.
Nous descendons le Semnoz vers le Nord, en surfant de sentiers en dépressions, driblant avec les zones de karst ou de chablis qui ralentissent nos pas et nos cerveaux ; en allant au poste 7 je ne suis plus capable d’écouter mon équipier qui voudrait que je descende le sentier à gauche et je m’entête et emmène tout le monde dans un tour de 10 minutes dans la baragne…
Poste 13, une magnifique surprise nous attend, On approche du poste sans rien voir dans le vert, nous sommes très près du flanc Est et de la falaise, quand apparait un calvaire et surtout une vue à couper le souffle sur le Lac d’Annecy.
Après 3h33 nous sommes au bivouac, Pierre et Guilhem sont là depuis un peu plus d’une heure (2h19), Hans arrive peu après. Nous encourageons les dernières équipes jusqu’au-delà de 19h30 !

Dimanche, départ à 6h pour les Elias, 6h30 pour les autres. Hier nous sommes beaucoup descendus, aujourd’hui on peut prévoir du dénivelé !
Avec une nuit courte, plus d’un km et demi pour aller à la prise carte et peu de lumière dans les sous-bois, la navigation des premiers postes est parfois hasardeuse.
On monte tout le temps et les choix entre sentiers et dénivelé s’avèrent très importants pour ne pas fatiguer trop vite : Jusqu’au poste 6, nous progressons sur un flanc et sur l’autre de la dorsale du Semnoz, surtout ne pas descendre pour rien et profiter de toutes les traces ou layons.
En s’approchant de la Station le relief s’abaisse, et nous enchainons les derniers postes pour finir en courant dans une belle prairie à gentianes. Il ne fait pas encore trop chaud mais ça monte à mesure que les équipes arrivent.


Côté Résultats :

Hans et Hadrien prennent la 7eme place du A,
Pierre et Guilhem finissent premiers du D, et montent sur la plus haute marche du podium pour la catégorie Jeune-Vétéran,
Samuel et son parrain Ambroise finissent 15èmes,
Camille et moi 14èmes,
Jules et Hervé un peu frustrés de l’orientation sur le F.

Magnifiques terrains, météo éclatante, comme toujours beaucoup de monde pour l’Obivwak.

Prochain rendez-vous les 19 et 20 Juillet à Avoriaz pour le raid OMM, on y sera, et vous ?

Arnaud Malerbe

photos_Obiwak.2014.jpg

... / ... Lire la suite


O'Jura / 1er juin 2014 - par Pierre Delenne le 09/06/2014 @ 10:04

O.jura.2014.jpg


Nationale Jura / 1er Juin

Beaucoup de monde, plus de 2500 coureurs, pour cette course qui est aussi une nationale Suisse.
Ce fut un très beau week-end de courses. Le terrain était très intéressant, très technique, et la carte de très haute qualité grâce à l'utilisation de la pointe de la technologie en matière cartographique : le relief ayant été relevé au LIDAR (Laser à bord d'un avion à basse altitude), une première en France.
O'Jura nous a proposé une très belle aire d'arrivée pour les 2 jours et la météo était de la partie avec un temps estival.

Une petite vingtaine d'acadiens a fait le déplacement.
Au chapitre des résultats, Guilhem Elias a été brillant en gagnant les courses de samedi et dimanche et retrouve ainsi la confiance après ses (relatives) contre-performances des précédentes nationales.
Camilla a elle aussi obtenu une très belle 2ème place en D18 à 30 secondes de la 1ère.
A la veille de ce week end (vendredi), un sprint élite était organisé dans le bourg de Morez. Adrien y obtient une très convaincante 5ème place derrière les ténors du sprint français en seniors et à égalité avec le suisse champion du monde Juniors en 2013. Très bon pour la confiance à quelques semaines des EYOC et JWOC.

Pierre Delenne


podiums_O.jura.2014.jpg

Site O'Jura

Et comme deux compte-rendus valent mieux qu'un ;
O'Jura vu par Mireille...


Nous n’étions pas très nombreux du club en particulier et du sud en général à avoir fait le déplacement pour ces 4 jours de courses bien alléchants sous tous les points. Même la météo, malgré les prévisions alarmistes s’est rangée à nos côtés. Nous avons donc évité la pluie, et même eu chaud, mais n’avons pu éviter la boue (il avait bien plu avant !!).

La mise en jambe du jeudi nous permettait de faire connaissance avec les terrains particuliers du Jura. Nous étions en « petit comité », le gros des effectifs arrivant le lendemain. Moyenne distance, avec un départ à 2 km de la zone d’accueil et surtout un beau dénivelé pour y accéder. Dénivelé que nous aurons à faire en négatif et sur un seul poste pour finir nos circuits !! Quant aux circuits, ceux des H/D 14 ressemblaient plutôt à un circuit F.

Vendredi : des entrainements libres étaient proposés et la journée se clôturait par un sprint dans la ville de Morez réservé aux élites, la municipalité n’ayant accordé que 2 heures pour la course. Adrien D prend une très belle 5° place à seulement 30 secondes du premier en H21 E !

Nous avions choisi l’option visite et avons découvert une fameuse reculée du Jura : la cascade du Hérisson. Remarquable !!

Samedi et dimanche, changement de registre : 2500 coureurs suisses et français, 2 langues parlées, une organisation digne des grandes rencontres (auxquelles nous sommes moins habitués !) et animée par deux têtes connues : Fabrice Erdinger, qui nous a fait découvrir ses talents en allemand et Mathieu Puech.

Première difficulté (du moins pour moi !!) trouver son départ car il y en avait 3.
Deuxième difficulté : la cartographie par laser d’une précision redoutable. Il doit être agréable d’avoir une bonne vue, car même avec une loupe, il m’était difficile de distinguer tous les mouvements de reliefs et de les comprendre !!
Terrain spécifique, de belles forets jurassienne (hêtres et épicéas) des zones rocheuses plus ou moins moussues, des lapiaz plus ou moins dangereux à franchir, des murets et un réseau important de sentiers, traces et chemins (boueux) dont tous n’étaient pas marqués.
L’orientation de précision est indispensable et le contact avec la carte doit être permanent. Sur ces terrains difficiles peu d’entre nous ont brillé !!

Résultats

Samedi, Camilla prend une belle 3° place en D18.
Chez les hommes, plus de résultats : Guilhem ….1° en H14, Adrien L prend la 8° place, Tommy sur ses talons.
En H18 William finit 2°, Julien 4°

Dimanche, la longueur et la difficulté des circuits font mal.
Guilhem confirme sa suprématie en prenant de nouveau la 1° place.
En H18 William et Julien mécontents de leurs courses prennent la 7° et 9° place assez déçus.
H50 Pierre D est 9°.
Camilla sauve l’honneur féminin : 2° en D18 !

En conclusion : ce week-end fut une bonne expérience, avec des terrains auxquels nous ne sommes pas du tout habitués, et nous a fait mesurer la distance qui nous sépare des meilleurs !! Belle région dont nous sommes revenus avec le pleins de ….fromage !!

Pour voir tous les résultats et des extraits de cartes : www.ojura.org

Mireille Laville

... / ... Lire la suite



> Agendas
> Inscriptions Courses
bandeau_ecureuils_2012.jpg
bandeau_ecureuils_2012.jpg
> Classement et IP

Fermer Classement National

Fermer Indice de performance

> L'ACA dans la presse...

Fermer -->2010

Fermer 2011

Fermer 2012

Fermer 2013

> Ecole de CO

Une école de CO, encadrée par Pierre Delenne (Brevet d'état) et Colette Jouve (diplôme fédéral), accueille vos enfants dès l'âge de 8 ans, à raison de deux mercredis par mois.
Plus d'infos...

ecole_co.jpg


> Estivales Européennes 2010 des Acadiens
  ici...
 
^ Haut ^